Aline amatrice

Confession intime de mon journal : Dominer un mec !

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un comportement sexuel que j’ai eu à adopter une fois avec un mec : la domination. Il faut dire que cette façon de faire ne me disait rien au départ. Au contraire, j’étais même une fille très soumise, qui se faisait plutôt dominée par les hommes. J’ai commencé à m’intéresser à la domination lorsqu’un homme m’a humilié au lit. En effet lors d’une partie de jambe en l’air, il m’a quasiment transformé en une esclave de sexe et faisait tout ce qu’il voulait de moi. Et c’est depuis cette malheureuse expérience que j’ai pris la décision de faire de la domination, question de me venger des hommes. Pour en connaître les rouages, j’ai dû passer aux cribles plusieurs annonces dominatrices. Aujourd’hui, j’en sais beaucoup de cette pratique et je vous en parle longuement sur une page de mon journal intime.

Le premier mec que j’ai dominé

Derreck est le premier mec que j’ai dominé. Ce type me faisait la cour depuis des lustres et j’ai toujours refusé. Quand j’ai décidé de me servir de la domination pour me venger des hommes, il a été le premier à pointer son nez chez moi. Je lui ai dit que je suis prêt à avoir du sexe avec lui à condition qu’il me laisse le dominer. Et il accepta le marché.

Pendant près d’une heure, Dereck était mon esclave ! Je l’ai obligé à me lécher les pieds, les talons et le cul, et il s’exécutait seulement quand je lui en donnais l’ordre. Derreck avait tellement envie de moi dont il n’avait pas la force de me résister. Je voulais l’humilier et, par lui, humilier tous les hommes. Mais ce que je n’ai pas compris est que malgré toutes mes maltraitances, le mec était heureux et me réclamait encore plus de supplices. Finalement, j’ai conclu que la domination n’est pas une pratique faite pour moi. Et donc, depuis mon aventure avec Derreck, je n’ai plus cherché à dominer un homme.