Aline amatrice

Je me souviens de la première branlette espagnole que j'ai faite..

Salut à tous. Je suis Aline, le titulaire du blog sur lequel vous vous trouvez en ce moment. Aujourd'hui, je vais vous raconter l'histoire de ma première branlette espagnole qui s'est déroulé il y a des années de ça quand je venais d'avoir vingt et un an et que mon plan cul m'avait demandé de lui faire une branlette avec mes gros seins.

L'histoire commence pendant un après-midi comme les autres, le lendemain de mon anniversaire. Je me souviens bien qu'à cette époque, je ne faisais rien le samedi alors je trainais par ci et par là pour tuer le temps. Phil, mon plan cul, m'a alors proposé de trainer chez lui vu qu'il n'avait non plus rien à faire de sa journée. Quand je suis arrivée, il était entrain de mater du porno, comme d'habitude avec le volume à fond. Il ne voulait pas que je prenne pour un pervers alors il l'a éteint de suite et m'a invité à m'asseoir sur la terrasse. Il est allé une bouteille de vin de Bordeaux et quelques choses à grignoter. Nous ne nous sommes pas dit un seul mot pendant presque tout l'après-midi mais avons tout simplement contempler le paysage tout en profitant du soleil.

Une branlette inattendue

D'un coup, il m'a demandé si j'avais envie de lui faire une branlette espagnole alors que d'habitude, il me demande de baiser sous la douche, ou de lui faire un massage érotique et autres. J'étais un peu surprise mais comme je n'ai encore jamais tenté cette expérience, je n'ai pas refusé. J'ai alors retiré mon haut et mon soutif pendant qu'il a retiré son short. Il était torse nu. Il avait déjà la bite bien raide. Je lui ai d'abord fait une bonne pipe avant de la glisser entre mes seins que j'ai serré très fort l'un contre l'autre. J'ai alors commencé à bouger de haut en bas tout en léchant le bout de son pénis avec ma langue pour l'humidifier un peu. Il allait jouir quand il s'est arrêté puis a commencé à me dévorer les seins avant de recommencer.